Welcome to Kenya 

 

kenya_flag
Projet sportif

Cette expérience a vocation, pour nous, sportifs amateurs et passionnés, de vivre au rythme d’athlètes de      haut niveau et de partager leur quotidien. Nous partons pour une durée de 6 semaines dont 4 à Iten et 2 à Kéricho. 


L’objectif est de progresser par la création d’un plan d’entrainement établi par notre coach, adapté aux coutumes kenyanes, mais également grâce aux bienfaits de l’altitude. Ce projet est l’occasion unique d’échanger et d’apprendre sur les différentes techniques d’entrainement auprès de coureurs, coaches ou manageurs qui côtoient le sport de haut niveau.


Deux d’entre nous sommes également étudiants en STAPS : cette aventure nous donne une expérience concrète et un apprentissage des ficelles de notre futur métier auprès des meilleurs. 


Nous prendrons part à une course locale en plein cœur de la vallée du Rift : 10 Km de piste rouge dans des paysages à couper le souffle. 
Cotoyer et partager le quotidien de champions d’exception fera de ce séjour une aventure humaine et sportive.

 

La méthode kenyane

Les coureurs kenyans possèdent des méthodes d’entrainement peu connues du grand public :
Réveil musculaire à jeun, sur des allures de footing qui se transforment souvent en course au rythme effréné entre les membres du groupe. 


Séance de qualité sur piste ou fartleck (terme suédois signifiant « jeux d’allures », où l’objectif est d’enchaîner des périodes d’effort et de récupération plus ou moins longues pendant un temps donné). Parfois, plus de 200 coureurs se retrouvent au départ de ces séances, qui ressemblent finalement à des compétitions. 


Footing de dé-crassage suivi d’une séance de renforcement musculaire.


La richesse et la particularité de l’entrainement « à la kenyane » c’est sa diversité : la plupart des athlètes n’ont pas d’entraîneur et courent à la sensation, sans chronomètre et avec une idée bien à eux de la programmation. 
 

sans titre-3